Assurance auto Renault : les infos utiles

Le meilleur moyen de dénicher une bonne assurance auto, notamment en termes de couverture et de tarif, est de comparer les différentes offres existantes. Quelques clics sur un comparateur en ligne permet d’accéder à des informations précises dont on peut se servir ensuite pour procéder à des simulations.

Le coût de l’assurance d’une Renault

Le coût moyen de l’assurance Renault accuse une baisse de 31 € entre janvier et décembre 2019, passant de 799 € à 768 €. Mais il est également important de prendre en compte les différents critères qui déterminent le montant des primes, comme l’expérience au volant, l’état du véhicule, l’existence d’un bonus ou d’un malus ou encore le niveau de couverture recherché.

L’impact du coefficient bonus-malus sur le coût d’une assurance Renault

Le conducteur sans sinistre responsable durant un certain nombre d’années a droit à un bonus lui permettant de profiter d’une prime réduite. A contrario, l’assuré qui cumule les accidents responsables se voit attribuer un malus qui se traduit par la majoration de son tarif.

  • Les « meilleurs élèves », qui possèdent un bonus 50, peuvent assurer une Renault en moyenne à des tarifs compris entre 191 € et 1 031 € par an ;
  • Les conducteurs avec un bonus pourront assurer leur véhicule en moyenne à des prix annuels allant de 264 € et 1 604 € ;
  • Les conducteurs « neutres », qui n’ont ni bonus ni malus, pourront choisir parmi des formules avec des tarifs compris entre 485 € et 3 049 € ;
  • La fourchette moyenne des prix pour les conducteurs malussés est, elle, comprise entre 562 € et 2 836 €.

Le prix de l’assurance selon l’expérience au volant

L’expérience au volant influe aussi sur le coût de l’assurance d’une Renault. En pratique, les conducteurs de moins de 25 ans se voient proposer des tarifs bien plus élevés que les autres assurés.

  • Pour les moins de 25 ans, la fourchette des primes va de 445 € à 3 080 € ;
  • Les conducteurs de 25 ans et plus auront droit à des formules à des prix compris en moyenne entre 226 € et 1 756 €.

Le prix de l’assurance d’une Renault diesel ou essence

La motorisation du véhicule entre également en ligne de compte. En l’occurrence, le montant de la prime est plus important pour une Renault diesel que pour un modèle essence.

  • Pour assurer une Renault diesel, il faut compter en moyenne 247 € à 2 300 € par an ;
  • Le coût de l’assurance d’une Renault essence est, lui, de 224 € à 2 046 € annuels en moyenne.

Le montant de la prime en fonction du niveau de couverture

Le nombre de garanties que l’on veut détermine naturellement le montant de la prime d’assurance. On observe ainsi une importante disparité des prix entre une assurance au tiers et une assurance tous risques, par exemple.

  • Pour assurer une Renault au tiers, il faut compter en moyenne 198 € à 1 671 € par an ;
  • Pour assurer une Renault au tiers étendu, il faut compter en moyenne 249 € à 2 007 € ;
  • Le coût d’une assurance tous risques s’élève en revanche, en moyenne, à 304 € à 2 619 €.

A combien s’élève une assurance Renault avec un second conducteur ?

Le nombre d’assurés entre également en ligne de compte. Plus il y a de conducteurs déclarés, plus le montant de la prime d’assurance est important.

  • Avec un second conducteur, la fourchette moyenne des prix est comprise entre 211 € et 1 020 € :
  • Sans second conducteur, cette fourchette va plutôt de 191 € à 1 031 €.

Le montant de la prime pour assurer une Renault neuve ou d’occasion

Assurer une Renault neuve revient moins cher que d’assurer un véhicule d’occasion.

  • Pour assurer une Renault neuve, il faut compter en moyenne entre 292 € et 2 258 € ;
  • Le coût de l’assurance d’une Renault d’occasion est en moyenne de 260 € à 2 570 €.

La naissance de la marque Renault

La création de la Société Renault Frères remonte à 1898. Louis dirige à l’époque le développement et ses deux frères l’administration. Pendant la Grande Guerre, l’entreprise produit camions, brancards, ambulances et chars d’assaut.

Les frères Renault se font rapidement un nom dans l’industrie automobile, notamment grâce à leurs innovations. La première chaîne d’assemblage de l’entreprise remonte à 1929. Après les guerres de la première moitié du 20ème siècle, le groupe Renault enchaîne les succès. L’année 1946 est notamment marquée par la commercialisation de la 4CV.

Les années 1990 sont également particulièrement fructueuses pour le constructeur français. En 1999, notamment, naît l’alliance Renault-Nissan. L’entreprise ne connaît cependant pas les mêmes succès dans les années 2000, une période où commence à lui coller l’image d’un constructeur vieillissant, se traduisant d’ailleurs par une baisse des ventes.

Renault garde en tout cas sa réputation en termes d’innovations technologiques. Le groupe est notamment en pointe dans la production de voitures électriques, devant des constructeurs emblématiques comme Peugeot ou Citroën notamment.

Le coût d’une assurance est de 615 € en moyenne, en France. Le prix moyen de l’assurance d’une voiture Renault est, lui, de 589 €. Parmi les modèles les plus couverts chez le constructeurs, on retrouve notamment :

  • La Clio II, avec une prime moyenne de 583 € :
  • La Clio III, avec une prime moyenne de 684 € ;
  • La Clio IV, avec une prime moyenne de 776 €.