Comment obtenir l’assurance auto la moins chère ?

Les offres de contrats d’assurance auto sont nombreuses et à tous les prix. On a souvent des difficultés à s’y retrouver en étant sûr de ne pas payer trop cher. On souhaite tous faire quelques économies sur une assurance auto, mais comment s’y prendre ? Comment obtenir l’assurance auto la moins chère possible ?

Que veut dire “assurance auto la moins chère” ?

Certes, de nombreuses offres apparaissent à des prix très compétitifs. Vous y souscrivez, vous ne payez pas très cher, mais le jour où il vous arrive un sinistre, vous avez une franchise élevée à payer voire même vous vous rendez compte que le risque n’était pas couvert et vous n’êtes pas indemnisé. Une assurance auto la moins chère ne signifie pas obligatoirement une assurance pas cher, qui ne vous coûtera rien. Il est essentiel qu’un contrat d’assurance réponde avant tout à vos besoins, qu’il couvre des risques qui correspondent à votre situation et à votre véhicule. Les garanties citées au contrat doivent être sélectionnées en fonction de vous, de votre façon de vivre, de votre véhicule. Un contrat d’assurance auto ne doit pas contenir de garanties inutiles, car cela entraînerait un surcoût rendant votre contrat trop cher.

Comment faire des économies ?

Identifier vos besoins

Faire des économies sur un contrat d’assurance auto passe, avant tout, par une sélection scrupuleuse des garanties dont vous avez besoin. Ainsi, vous aurez une couverture adaptée et vous ne paierez pas de garanties inutiles. Vous devez donc identifier vos besoins par rapport à votre véhicule selon son âge et sa valeur, votre situation (jeune permis, avec des sinistres passés, personne âgée, etc.), votre mode de vie (trajets pour vous rendre à votre lieu de travail ou très peu de déplacements).

Sélectionner les bonnes garanties

L’assurance réputée la moins coûteuse est la formule “au tiers”, qui ne comprend que la garantie responsabilité civile qui est le minimum imposé par la loi. Il s’agit d’une couverture de base qui n’indemnise, en cas de sinistre provoqué par l’assuré, que les dégâts matériels et corporels à une tierce personne. Ce minimum de garantie est effectivement la formule la moins chère. Plus des garanties sont ajoutées au contrat, plus l’assurance sera coûteuse. Mais en fonction de vos besoins, il ne s’agit pas d’omettre des garanties qui vous seraient pourtant utiles, voire indispensables. Vous pouvez ajouter, à la formule de base, d’autres garanties pour compléter en fonction de vos besoins : garantie dommages tous accidents, garanties vol, incendie, bris de glace…

Il faut faire un choix en fonction de vos besoins réels : par exemple, il vous sera inutile de payer cher une assurance tous risques pour un véhicule de plus de 10 ans, ou si vous roulez peu, penser à choisir une assurance “petit rouleur”, etc.

Comparer… et résilier !

Depuis 2015, la loi Hamon permet à l’assuré de résilier facilement et à tout moment son contrat d’assurance, à condition qu’il soit souscrit depuis plus d’un an. Le but de cette loi est de pouvoir libérer le consommateur du renouvellement systématique d’un contrat. Cela lui permet de pouvoir comparer plus facilement les offres proposées par d’autres sociétés d’assurance. La résiliation est aussi grandement facilitée, car il suffit de démarcher un autre assureur : ce dernier s’occupe de tout et contacte lui-même votre ancienne compagnie. Vous n’aurez ainsi aucune rupture dans votre couverture.

Choisir une assurance sans frais de dossier

Certaines compagnies appliquent des frais de dossier, d’autres non. De préférence, il est judicieux de sélectionner un assureur qui n’applique pas de tels frais qui ne concernent pas la qualité de votre couverture d’assurance.