Renouveler son permis de conduire : quand et comment ?

Depuis 2013, ce n’est plus le traditionnel “carton rose” qui permet d’attester que vous êtes titulaires du permis de conduire. Aujourd’hui, le permis est au format d’une carte de crédit plastifiée et il a maintenant une date de fin de validité. Il est donc important de savoir à quel moment et comment il faut renouveler votre permis de conduire. On vous explique tout.

Pourquoi renouveler votre permis de conduire ?

Il est indispensable de respecter les délais de renouvellement pour les permis de conduire, faute de quoi vous risqueriez de rouler avec un titre qui n’est plus en cours de validité, ce qui est interdit. Vous risquez une contravention de classe 4e classe, c’est-à-dire un retrait de 3 points et une amende forfaitaire de 130 € (minorée à 90 € et majorée à 375 €).

L’intérêt d’un renouvellement est pour les permis de type C et D (poids lourds) est la nécessité d’un suivi médical pour valider l’aptitude à la conduite. Concernant les permis A et B, le renouvellement permet une mise à jour des informations de l’état civil (notamment l’adresse) et la photographie du titulaire.

Quand renouveler votre permis de conduire ?

Les durées de validité ne sont pas les mêmes pour tous les types de permis de conduire. Les permis de type A et B (moto et voiture) sont valables 15 ans. La démarche de renouvellement est sans difficulté, car il s’agit uniquement d’une mise à jour administrative. Les permis C et D ont des durées de validité variables en fonction de l’âge du titulaire. Un contrôle médical est exigé à chaque renouvellement. Pour le permis C, jusqu’à 60 ans, la validité est de 5 ans, puis elle est de 2 ans jusqu’à 76 ans, et d’un an au-delà. Le permis D doit être, quant à lui, renouvelé tous les 5 ans pour les personnes de moins de 60 ans et tous les ans pour les personnes de 60 ans et plus.

Comment faire le renouvellement votre permis de conduire ?

Il n’est plus possible de se rendre en préfecture pour faire vos démarches. Depuis fin 2017, toutes les démarches sont dématérialisées et il faut se connecter via le web. Si vous n’avez vraiment aucune possibilité de connexion autour de vous, les préfectures proposent des points d’accès à Internet.

Il suffit donc de se connecter sur le site Internet de l’ANTS (Agence Nationale des Titres Sécurisés). Vous devrez transmettre un certain nombre de documents au format numérique : une photo d’identité ou le code photo numérique (qui est transmis lorsque vous vous rendez dans les photomatons ou chez les photographes agréés), une pièce d’identité, un justificatif de domicile de moins de 6 mois (facture d’électricité, de téléphone mobile, avis d’imposition, etc.), et votre adresse complète pour pouvoir recevoir votre permis de conduire par la poste. Vous pouvez aussi indiquer une adresse mail afin d’être informé de l’avancée de votre dossier. Vous devrez aussi régler le montant correspondant au timbre fiscal, c’est-à-dire 25 € dans le cas d’un renouvellement. Il faut compter en moyenne un délai de 2 à 4 semaines pour recevoir votre nouveau document.

Pour les permis C et D qui nécessitent une visite médicale, il faut savoir qu’elle doit être menée par un médecin agréé par la préfecture. Vous trouverez la liste de ces médecins sur le site Internet de la préfecture dont vous dépendez. Afin de pouvoir respecter les délais, mieux vaut prendre rendez-vous au moins 3 mois avant la date d’expiration du délai de votre permis.

Que faire avec les anciens permis de conduire ?

Le nouveau format du permis de conduire est en circulation depuis le 19 janvier 2013. Les permis obtenus avant cette date restent valides, mais ils doivent être renouvelés avant le 19 janvier 2033. Mieux vaut s’y prendre le plus tôt possible, surtout si vous comptez circuler dans un autre pays de l’Union européenne. Les démarches à entreprendre sont les mêmes que celles citées plus haut. Il n’y a aucune justification à donner et cette démarche vous permettra de mettre votre état civil et votre photographie à jour. Les préfectures ont, de toutes façons, prévu le renouvellement de l’ensemble des anciens permis avant janvier 2033.