Qu’est-ce que la garantie dommage tout accident ?

La “garantie dommage tout accident” est intégrée dans tous les contrats d’assurance auto “tous risques”. Elle couvre les dégâts causés à votre véhicule, que vous soyez ou non responsable de l’accident. On vous explique tout sur cette garantie essentielle.

En quoi consiste la garantie dommage tout accident ?

Fonctionnement de la garantie dommage tout accident

La garantie dommages tout accident permet à l’assuré d’être indemnisé pour les dégâts occasionnés sur son véhicule en cas d’accident, qu’il en soit ou non responsable et même si le tiers n’est pas identifié. Ainsi, par exemple, un accident contre un mur, du mobilier urbain ou encore un arbre sera indemnisé. Cette garantie peut être souscrite en option avec un contrat dit intermédiaire, entre l’assurance au tiers et l’assurance tous risques. Elle est vivement conseillée pour un véhicule neuf ou de valeur.

Risques couverts par la garantie dommage tout accident

Même en cas de responsabilité, l’assuré bénéficie d’une indemnisation par rapport aux dégâts causés à son véhicule lors d’un accident avec un élément de l’environnement (arbre, mobilier urbain, mur, clôture, etc.), avec des animaux domestiques ou avec un autre véhicule. Les accidents causés par une tempête, la neige ou des catastrophes naturelles, comme une inondation ou un incendie, sont également couverts. Il existe cependant des exclusions de garanties dont il faut prendre connaissance dans votre contrat.

Franchise appliquée en cas de responsabilité

Les conditions d’application d’une franchise dépendent des compagnies d’assurance. En effet, certains contrats entraînent une franchise en cas de responsabilité totale du conducteur.

Si vous avez subi un accident avec un tiers non identifié, vous ne serez indemnisé qu’en cas de contrat d’assurance tous risque. Le fait de bénéficier d’une assurance auto tous risques permet également d’avoir l’avantage d’une rapidité d’indemnisation. L’assureur n’attend pas les avis d’expertise et vous verse immédiatement les indemnités qui vous sont dues. Ce délai court est un avantage appréciable lorsque des réparations sont indispensables sur votre véhicule par exemple.

Le fait de coupler un contrat d’assurance tous risques avec une garantie dommage tout accident permet d’avoir une couverture maximale.

Dans quels cas la garantie dommage tout accident ne s’applique-t-elle pas ?

Même si elle permet une couverture étendue, la garantie dommages tout accident ne couvre pas toutes les risques dans toutes les situations. Elle ne dispense en aucun cas de faire preuve de civisme, de prudence et de respect des règles du code de la route. Il existe des exclusions de garanties, c’est-à-dire des situations où vous ne recevrez aucune indemnisation. C’est le cas si vous conduisez en étant alcoolisé (avec un taux d’alcool dans le sang supérieur à la limite fixée par la loi), si vous êtes sous l’empire de stupéfiants ou encore lors de conduite dangereuse et d’excès de vitesse. Enfin, refuser d’obtempérer face aux forces de l’ordre risque aussi de priver d’indemnisation.

Quelle est la différence avec une couverture dommages collision ?

Lorsqu’on est assuré au tiers, c’est-à-dire au minimum, il est possible de choisir d’ajouter la garantie collision, qui est moins chère que la garantie dommage tout accident. Dans ce cas, vous serez dédommagé pour les dégâts occasionnés lors d’un accident avec un piéton, un cycliste ou un autre automobiliste. La condition est que le tiers soit identifié. C’est une différence importante avec la garantie dommage tout accident. Ainsi, vous ne serez pas indemnisé si l’accident est provoqué par un animal sauvage, du mobilier urbain (mur, panneau de signalisation, clôture, arbre, etc.) ou si le conducteur a pris la fuite.

La couverture dommages collision convient aux propriétaires de voitures neuves. Elle est moins complète que la garantie dommage tout accident, mais elle convient pour de petits budgets qui souhaitent une extension de garantie en cas d’assurance au tiers.