Le permis de conduire sur boite automatique

Le coût élevé du permis de conduire reste un frein pour beaucoup de jeunes. Investir en moyenne 1 800 € quand on débute dans la vie et avec peu de ressources est souvent compliqué. Le gouvernement cherche à faciliter l’accès de tous au permis de conduire. C’est dans ce sens que le projet “permis pour tous” a vu le jour, avec une série de mesures destinées à faire baisser le coût du permis de conduire. La troisième mesure annoncée vise à développer l’apprentissage de la conduite sur boite automatique. Que faut-il en penser ? Pourquoi passer le permis en boite automatique peut être une bonne idée ? Quels en sont les inconvénients ? On fait le tour de la question.

Passer le permis de conduire sur boite automatique

Depuis ces quinze dernières années, en France, le parc de voitures avec une boite automatique a fortement progressé. Selon le Comité des Constructeurs Français Automobiles (CCFA), 3 % des voitures étaient équipées d’une boite automatique en 1995, 9 % en 2010 et 30 % en 2017. Quasiment une voiture sur trois est vendue en France avec une boite automatique. Cette proportion ne fait que progresser, à l’instar des États-Unis où les boites manuelles ne représentent plus que 5 % du parc automobile.

Pour passer le permis de conduire sur boite automatique, la durée minimale obligatoire d’apprentissage est de 13 heures. Elle est de 20 heures pour un permis sur boite manuelle. Cette différence s’explique par le fait de ne pas avoir à utiliser l’embrayage, qui est souvent la notion la plus compliquée à maîtriser quand on débute en conduite. L’absence d’embrayage libère l’attention de l’apprenti conducteur qui peut ainsi se concentrer sur son environnement. On considère donc que l’apprentissage de la conduite sur une voiture avec une boite automatique est moins long que sur une voiture avec une boite manuelle.

La formation nécessitant moins d’heures de cours, elle est plus rapide, et le coût est moins élevé. En moyenne, apprendre sur boite auto coûtera 600 € et 900 € sur boite manuelle.

Une fois le permis sur boite automatique obtenu, il est possible d’obtenir le permis sur boite manuelle, après 3 mois de conduite, et en suivant une formation de 7 heures dispensée par une auto-école agréée. Ce délai était précédemment de 6 mois, avant les mesures gouvernementales du “Permis pour tous” en 2019.

Les avantages du permis sur boite auto

Les avantages de l’apprentissage de la conduite sur une boite automatique sont de différentes natures. Tout d’abord, la formation est moins longue. Le temps à y investir est donc moins important, ce qui n’est pas négligeable si, par exemple, le futur conducteur est jeune, en formation, et qu’il doit préparer d’autres examens tels que le baccalauréat. Devoir investir moins de temps peut être attractif.

La formation nécessite moins d’heures de cours de conduite : elle est donc moins chère. Cet autre argument est sans doute l’argument principal qui incite à choisir cette solution. Payer 300 € au lieu de 600 € en moyenne permet de réaliser une belle économie.

Un des avantages de cette formule est qu’elle n’est pas irrémédiable. Il est, en effet, possible d’obtenir le permis “classique” en boite manuelle avec quelques heures de cours, après un délai de 3 mois à partir de l’obtention du permis sur boite automatique.

Côté conduite, au cours de l’apprentissage lui-même, le conducteur est libéré de l’aspect mécanique grâce à l’absence d’embrayage. La synchronisation entre l’embrayage et l’accélérateur est le principal frein au début de l’apprentissage de la conduite. Sa maîtrise nécessite du temps. Sans cette obligation, le conducteur peut concentrer plus facilement et plus rapidement son attention sur son environnement, les contrôles visuels, le maniement du volant, des clignotants, etc.

Le conducteur se sent ainsi plus sécurisé dans son apprentissage, et cela génère moins de stress. C’est idéal pour les personnes plutôt craintives ou se sentant angoissées par la conduite automobile.

Enfin, il faut aussi avouer que le nombre de voitures équipées d’une boite automatique est en constante augmentation. Ces voitures seront de plus en plus nombreuses dans l’avenir, et elles représentent déjà un tiers du parc automobile.

Les inconvénients liés au permis sur boite automatique

Si l’objectif est, à terme, de passer le permis de conduire des véhicules avec boite manuelle, choisir la formule boite auto uniquement de faire des économies, n’est sans doute pas un bon calcul. En effet, il faudra attendre 3 mois, suivre 7 heures de cours minimum, et débourser entre 300 et 400 €. Au final, le permis revient au même prix si la formation est suivie dès le départ en boite manuelle.

De plus, le temps qui semble gagné au départ, en pouvant suivre moins d’heures de cours, doit être rattrapé ensuite, et après 3 mois d’attente.

En souhaitant une conversion du permis sur boite automatique en permis sur boite manuelle, il faut également suivre une procédure administrative, avec des démarches auprès de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (ANTS), pour demander un changement de catégorie de véhicules.

Et si on choisit de se contenter du permis sur boite automatique, il faut avoir conscience que la vie quotidienne peut parfois nous confronter à une autre nécessité : un prêt de véhicule, une location de voiture en vacances, un véhicule de fonction confié par votre entreprise… Les situations sont courantes où il est demandé de savoir conduire un véhicule avec une boite manuelle.

Enfin, les voitures avec boite automatique sont plus chers à l’achat par rapport aux véhicules traditionnels. Il faut compter entre 600 € et 2 700 € de plus, selon le type de technologie employée. Or, les jeunes conducteurs veulent souvent acheter des voitures d’occasion, moins coûteuses.

Opter pour un permis de conduire sur boite automatique est une vraie solution si votre choix futur est d’avoir un véhicule équipé d’une boite automatique. C’est également une bonne option si vous êtes stressé, si vous avez peur de vous former à la conduite et si vous avez besoin de temps pour vous sentir sécurisé au volant. Vous n’y trouverez cependant pas de bénéfices réels sur le long terme si vous voulez uniquement faire des économies.

Pourquoi l’apprentissage en automatique est une alternative?

La «mise à niveau» d’une licence automatique est relativement simple. Vous n’avez pas besoin de demander une nouvelle licence provisoire. Au lieu de cela, vous pouvez commencer à apprendre immédiatement en utilisant votre licence existante. Vous devrez être assuré, vous aurez besoin d’une personne qualifiée qui vous accompagne, comme l’auto-école contactplus à schaerbeek par exemple. Et si vous passez votre test manuel et échouez, vous pouvez continuer à conduire automatiquement sur votre licence existante.

Si, pour quelque raison que ce soit, vous rencontrez des problèmes pour apprendre à utiliser une boîte de vitesses manuelle, opter pour une licence auto uniquement pourrait vous permettre de vous déplacer plus rapidement. Il peut être frustrant de continuer à dépenser de l’argent pour des cours manuels, alors que vous pouvez ignorer cette partie du programme.

Les boîtes de vitesses automatiques sont de plus en plus courantes. Et bien qu’il existe de nombreux arguments pour apprendre dans un manuel, presque toutes les voitures sont disponibles avec une boîte de vitesses automatique. Ils peuvent être légèrement plus chers, mais en réalité, votre choix ne sera probablement pas limité de manière significative par la disponibilité d’une boîte automatique. De plus, conduire un manuel peut être extrêmement fastidieux dans la circulation. Tout ce que vous lisez sur «l’engagement» et le «frisson de conduite» est atténué par la douleur sourde de votre jambe gauche, car les embouteillages dans lesquels vous êtes coincé ralentissent pour ramper.